La police vietnamienne convoque un vendeur de nouilles qui a imité Salt Bae

La vidéo de Bui Tuan Lam a été diffusée quelques jours après que le ministre ait été filmé en train de manger le steak doré d’un chef turc.
La police vietnamienne a convoqué un vendeur de nouilles au bœuf qui s’est filmé en train d’imiter Nusret Gökçe, ou « Salt Bae », quelques jours après qu’un haut fonctionnaire vietnamien a été filmé en train de manger un steak incrusté d’or dans le restaurant londonien du célèbre chef turc.

Bui Tuan Lam, 38 ans, originaire de la ville centrale de Danang, a déclaré que son intention en réalisant cette vidéo, qui le montre en train de découper cérémonieusement du bœuf bouilli et de saupoudrer de façon flamboyante des oignons verts dans un bol de soupe aux nouilles, n’était pas de se moquer d’une personne en particulier.

« La vidéo que j’ai faite était pour le plaisir et pour faire de la publicité pour mon magasin de nouilles au bœuf. Les clients sont plus nombreux depuis que je l’ai postée », a déclaré M. Lam, qui a ajouté qu’il n’était pas certain que la convocation de la police soit due à sa vidéo.

La semaine dernière, M. Gökçe a mis en ligne une vidéo dans laquelle on le voit nourrir le ministre vietnamien de la sécurité publique, To Lam, d’un steak incrusté de feuilles d’or dans son restaurant londonien, où un steak se vend jusqu’à 1 450 £ (1 960 $).

Quelques jours plus tard, Facebook a déclaré avoir débloqué le hashtag « #saltbae », après avoir constaté que le tag avait été bloqué dans le monde entier après l’apparition des images.

Au Viêt Nam, la police convoque régulièrement des militants et des personnes qui critiquent publiquement le parti communiste au pouvoir pour les interroger. La police de Danang n’a pas répondu immédiatement à une demande de commentaire par courriel.

M. Lam, qui a déjà critiqué les autorités sur Facebook, a déclaré qu’il avait « élevé la voix pour une société meilleure » et que la police l’avait déjà convoqué pour une réunion en avril, sans en préciser la raison.

Il s’est décrit dans une publication Facebook téléchargée en même temps que la vidéo comme « Green Onion Bae ».

Les images du dîner en or de To Lam ont suscité une vive émotion au Vietnam, tant en ligne que hors ligne, beaucoup se demandant comment un haut responsable du parti a pu se laisser filmer en train de s’offrir une nourriture aussi coûteuse dans un contexte de répression de la corruption par l’État.