5 des meilleures distributions Linux pour les développeurs et les programmeurs

Linux a toujours été un choix de prédilection pour de nombreux programmeurs et développeurs. Sa personnalisation, sa nature open source et sa stabilité ne sont que quelques-unes des nombreuses raisons. Il prend également en charge un grand nombre de langages de programmation, dont C, C++, Perl, Ruby, PHP et bien d’autres.

Ce guide se concentre sur certaines des meilleures distributions Linux pour les développeurs et les programmeurs et met en évidence les principales caractéristiques qui les rendent idéales pour la programmation et le développement.

Manjaro

Manjaro est l’une des distributions Linux les plus axées sur les développeurs/programmeurs. Elle est utilisée par la majorité des développeurs pour le développement de sites Web et d’applications comme leur « conducteur quotidien » en raison de sa nature simpliste…,
Logo Manjaro

Manjaro possède des tonnes de fonctionnalités qui le rendent très convivial pour les programmeurs et les développeurs. Voici quelques-unes de ses caractéristiques les plus remarquables :

  • C’est l’une des meilleures distros basées sur Arch-Linux et la plus facile à utiliser. Les autres distributions Arch-Linux sont connues pour être compliquées à installer et à personnaliser, alors que Manjaro possède l’un des processus d’installation et l’interface graphique les plus conviviaux, faisant de sa personnalisation un jeu d’enfant.
  • Parce qu’il est basé sur Arch-Linux, Manjaro est également très personnalisable, ce qui le rend très convivial pour les programmeurs et les développeurs qui veulent créer un environnement de développement personnalisé.
  • Manjaro dispose d’un gestionnaire de paquets bien pensé, ce qui facilite l’installation de tous les outils de développement dont vous pouvez avoir besoin pour être opérationnel en un rien de temps.
  • Il est disponible en plusieurs éditions ou saveurs, dont XFCE, GNOME, KDE, l’édition NET minimale, une édition Webdev (Manjaro Spin uniquement dédié aux programmeurs et aux développeurs), et une multitude d’autres éditions communautaires.
  • Grâce à l’Arch User Repository, Manjaro offre une multitude d’outils de programmation et de logiciels, un support matériel exceptionnel, une communauté robuste de contributeurs dévoués et des mises à jour permanentes.

Le bureau Ubuntu

Ubuntu est l’une des distributions Linux les plus polyvalentes, ce qui explique pourquoi elle est l’une des plus utilisées par les passionnés de Linux, y compris les programmeurs débutants et professionnels.

Ubuntu dispose d’une multitude de fonctionnalités dignes d’être admirées. Les principales caractéristiques qui en font l’une des meilleures distributions Linux pour les développeurs et les programmeurs sont énumérées ci-dessous :

  • La communauté Ubuntu est l’une de ses caractéristiques les plus remarquables car elle se traduit par un support inégalé – pensez aux tutoriels, scripts, FAQ, etc. La communauté contribue constamment au référentiel Ubuntu, ce qui facilite la recherche de ressources de programmation, de logiciels et de bibliothèques pour votre travail. De plus, grâce aux PPAs gérés par la communauté, vous pouvez étendre votre expérience logicielle.
  • Grâce à sa bibliothèque complète, les développeurs et les programmeurs dorsaux et frontaux deviennent « ga-ga » pour Ubuntu en raison de sa prise en charge inégalée des technologies émergentes, notamment l’apprentissage automatique, l’apprentissage profond et l’intelligence artificielle.
  • Une expérience cohérente est l’une des autres caractéristiques fondamentales qui font d’Ubuntu l’une des meilleures distros de programmation. L’expérience cohérente du système d’exploitation signifie que, que vous travailliez sur des appareils IoT, le cloud, un serveur ou un bureau, vous aurez la même expérience d’interface utilisateur et le même accès aux progiciels.
  • Ubuntu possède également l’un des gestionnaires de paquets les plus amicaux et les plus complets : apt.
  • Ubuntu bénéficie d’un support matériel et logiciel inégalé et est l’un des environnements de développement les plus stables, grâce aux tests impliqués effectués par l’équipe de développeurs très dévoués de Canonical.

Fedora

Fedora est une autre distro Linux centrée sur le développement-programmation – elle indique même sur son site Web qu’elle « crée une plateforme innovante, gratuite et open-source pour le matériel, les nuages et les conteneurs qui permet aux développeurs de logiciels. »

Certaines des principales caractéristiques qui la rendent très conviviale pour le développement ou la programmation :

  • L’installateur Anaconda de Fedora est très riche en fonctionnalités. Cet installateur rend la personnalisation du processus d’installation de Fedora très intuitive, notamment parce que vous pouvez préinstaller – et, inversement, désinstaller – divers logiciels et options avant le premier démarrage. Cette fonctionnalité offre aux développeurs de nombreuses possibilités de personnalisation, permettant de créer un environnement de programmation à la carte.
  • Le portail Fedora pour les développeurs est une autre caractéristique qui permet à cette distribution sponsorisée par Red Hat de gagner le cœur de nombreux développeurs. Le portail abrite des tonnes d’informations utiles, notamment sur la façon de démarrer avec des outils de développement tels que Docker, Vagrant et Eclipse, de lancer des projets tels que des applications Web et en ligne de commande et d’utiliser les langages de programmation et les bases de données pris en charge par Fedora.
  • Grâce à sa nature communautaire, ce système d’exploitation de pointe prend en charge des langages de programmation comme .NET, Node.js, PHP, Perl, Python, Ruby, etc. et des bases de données comme MariaDB, PostgresSQL, MongoDB et bien d’autres.
  • Enfin, bien qu’il ne s’agisse pas d’une version évolutive, vous pouvez vous attendre à une nouvelle version de Fedora tous les six mois, chacune bénéficiant de 13 mois de support. Comme la mise à niveau de Fedora est super simple, les développeurs peuvent facilement mettre à jour pour accéder aux derniers outils et dépôts.

Arch Linux

Bien qu’Arch Linux n’ait pas le processus d’installation le plus simple, c’est le rêve de tout développeur. C’est parce que presque toutes les interactions avec Arch Linux – installation de paquets, de logiciels, de dépôts, etc. – est une occasion de travailler dans le terminal. Et comme nous le savons, les développeurs et les programmeurs adorent travailler dans le terminal car c’est le moyen le plus sûr d’être productif.

De plus, Arch Linux est l’une des distributions Linux les plus conviviales pour le développement et la programmation. Voici les raisons pour lesquelles elle est l’une des meilleures.
Les développeurs et les programmeurs adorent personnaliser leurs environnements de travail, ce qu’Arch Linux fait à fond. Cette distro a une approche très DIY qui vous permet de personnaliser les composants, les outils, les logiciels, les services et tout ce que vous voulez installer ou non, y compris votre environnement de bureau préféré. Cette personnalisation est l’une des choses que les développeurs aiment dans cette distro, car elle facilite la mise en place d’un flux de travail de développement aussi agile que vous le souhaitez, dès le départ.
Puisqu’il s’agit d’une distro centrée sur le bricolage, Arch Linux n’a pas de bloatware ou de logiciel indésirable, ce qui est l’une des principales raisons pour lesquelles les développeurs Linux les plus acharnés la préfèrent aux autres distros Linux.
Arch Linux est une distro de rolling release, ce que les développeurs adorent car cela signifie que maintenir le système à jour est facile avec juste quelques commandes, grâce au gestionnaire Pacman.

Debian

Si Linux était un arbre, Debian serait un anneau sur le bord extérieur de l’arbre, puisqu’il s’agit de l’une des plus anciennes distributions de Linux.

En plus d’être l’une des plus anciennes distributions Linux, Debian possède également les caractéristiques de développement/programmation énumérées ci-dessous :

  • Debian a une stabilité inégalée, en partie grâce à son âge. De plus, les principes du logiciel libre selon Debian sont très particuliers quant aux programmes, outils et paquets qui sont intégrés dans la version stable. Cette « rigueur » signifie que les paquets instables font rarement leur chemin dans Debian, ce qui annihile l’instabilité du système, faisant de Debian l’une des distributions de programmation les plus stables – chaque développeur/programmeur sait que très peu de choses sont pires qu’un crash du système en plein travail.
  • Debian a également deux autres atouts majeurs. Premièrement, elle possède l’une des listes les plus complètes d’outils de développement, comme les éditeurs, VIM, emacs, nano, les IDE, Eclipse, Netbeans, CodeLite, etc. Deuxièmement, la communauté Debian est l’une des plus « gung-ho » que vous puissiez trouver. Le wiki et le site web de Debian regorgent de manuels et de tutoriels pour pratiquement toutes les questions ou problèmes de programmation que vous pouvez avoir. De plus, Debian dispose d’un système de suivi des bogues facile à utiliser qui permet de signaler facilement les problèmes et d’obtenir l’aide des autres développeurs et de la communauté.

Conclusion

La meilleure distribution Linux pour la programmation est celle qui répond à vos besoins. C’est le principal critère que vous devez avoir à l’esprit lorsque vous décidez quelle distro Linux utiliser. Si vous êtes novice en matière de Linux, consultez quelques-unes des meilleures distributions Linux pour les débutants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.